Nous connaitre
Un ensemble de solistes Matthias Pintscher Les solistes de l’Ensemble Chef assistant L'équipe administrative Le conseil de l'Ensemble Partenaires Répertoire Recrutement
Les solistes de l’Ensemble
Paul Riveaux
Basson

Né en 1959, Paul Riveaux étudie la flûte au Conservatoire de Mulhouse et obtient un Premier Prix dans cette discipline avant d’opter pour le basson. Après des études au Conservatoire de Strasbourg, puis un Premier Prix de basson à l’unanimité au Conservatoire de Paris (CNSMDP) dans la classe de Maurice Allard, Paul Riveaux est lauréat de plusieurs concours internationaux (Toulon 1980, Martigny 1983, Fondation Cziffra 1988 et Vierzon 1988). Il intègre l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg avant de devenir soliste à l'Orchestre symphonique et lyrique de Nancy puis à l'Orchestre du Théâtre national de l'Opéra de Paris.
Membre de l’Ensemble intercontemporain depuis 1990, Paul Riveaux a créé le concerto pour basson Crier vers l’horizon de Suzanne Giraud dirigé par David Robertson, La conquête de l’espace de François Evans (pour basson, harpe, percussion et dispositif électroacoustique), Five Distances, pour quintette à vent de Harrison Birtwistle (enregistré chez DG), ou encore Dead Elvis de Michael Daugherty, pour basson solo et ensemble, sous la baguette de Jonathan Nott, ainsi que Volubilis de Philippe Schœller pour basson et harpe. Avec l’Ircam, il crée aussi Unendlichkeit de Frédéric Kahn pour basson et électronique et interprète Conical Intersect de Roque Rivas.
Membre du Quintette à vents de l’Ensemble intercontemporain, il a joué les œuvres maîtresses du répertoire contemporain (Ligeti, Berio, Stockhausen, Kurtág, Cage, etc.) et enseigne régulièrement à la Lucerne Festival Academy. Entre autres expériences récentes, il a participé à un ciné-concert en solo, avec écriture et improvisation sur des courts-métrages.


Photos

Vidéos