Nous connaitre
Un ensemble de solistes Matthias Pintscher Les solistes de l’Ensemble Chef assistant L'équipe administrative Le conseil de l'Ensemble Partenaires Répertoire Recrutement
Les solistes de l’Ensemble
Hae-Sun Kang
Violon

Née en Corée du sud, Hae-Sun Kang étudie le violon à l'âge de 3 ans. À 15 ans elle entre au Conservatoire de Paris (CNSMDP) dans la classe de Christian Ferras, remporte plusieurs prix internationaux (Rodolfo Lipizer en Italie, Carl Flesch à Londres, Yehudi Menuhin à Paris, ARD à Munich), devient premier violon de l'Orchestre de Paris en 1993 puis soliste de l'Ensemble intercontemporain en 1994.

Hae-Sun Kang a créé de nombreuses œuvres de référence pour le violon comme Anthèmes 2 pour violon et électronique de Pierre Bou1ez (Donaueschingen, 1997), qu’elle enregistre chez Deutsche Grammophon et joue régu1ièrement en Europe et aux États-Unis. Elle interprète les concertos de Pascal Dusapin, Ivan fedele, Matthias Pintscher, Unsuk Chin, Beat Furrer et Michael Jarrel, dont elle a enregistré ...prisme/incidences... chez Aeon.

Professeur au Conservatoire de Paris, elle consacre régulièrement ses récitals aux œuvres dont elle est dédicataire. On l'a entendue dans une pièce pour violon de Beat Furrer (festival Ultraschall de Berlin, 2007), Double Bind? d'Unsuk Chin (Théâtre des Bouffes du Nord, 2007), The Only Line pour violon seul de Georges Aperghis (Opernfestspiele de Munich), Hist Wist pour violon et électronique de Marco Stroppa (Printemps des Arts de Monaco, 2008), All 'ungarese pour piano et violon de Bruno Mantovani (festival Messiaen, 2009), Samarasa pour violon seul de Dai Fujikura (festival Messiaen, 2010). De Philippe Manoury elle donne la première audition à Stuttgart puis la création française en 2011 de son concerto Synapse avec l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg, qu'elle joue ensuite avec l'Orchestre philharmonique de Radio France et le Seoul Philharmonie Orchestra, puis crée Partita II pour violon seul et électronique au Festival de Lucerne en 2012. En 2013, elle crée Trait d’Union pour violon et violoncelle de Philippe Hurel se produit en récital au Japon et en Corée et interprète avec l'Ensemble intercontemporain Vita Nova pour violon et ensemble de Brice Pauset à la Cité de la musique.

 


Photos

Vidéos