TOUS LES CONCERTS
Quartett
19 mars 2013 - 20:00
PARIS - Cité de la musique, salle des concerts
PROGRAMME

Luca FRANCESCONI
Quartett 
opéra en version de concert
création française
 
Allison Cook, soprano - la marquise de Merteuil
Robin Adams, baryton - le vicomte de Valmont

Livret de Luca Francesconi d’après Heiner Müller

Serge Lemouton, réalisation informatique Ircam
Julien Aléonard, réalisation de la bande du chœur de l’Orchestre de la Scala de Milan
Ensemble intercontemporain
Susanna Mälkki
, direction

Coproduction Ensemble intercontemporain, Cité de la musique, Ircam-Centre Pompidou


Concert enregistré par France Musique
À la réécoute pendant un mois sur francemusique.com

> Présentation du concert par Clément Lebrun à 19h à la Médiathèque
Durée : 45min
Entrée avec le billet pour le concert
Réservation obligatoire au : 01 44 84 44 84

Télécharger la note de programme.


Tarif : 18 €
Formules d'abonnements de 30 à 40% de réduction

Réservations

01 44 84 44 84

www.citedelamusique.fr


Allison Cook et Robin Adams dans Quartett de Luca Francesconi, avril 2011 © Rudy Amisano

Cité de la musique
Salle des concerts
221 avenue Jean-Jaurès
75019 Paris
M° Porte de Pantin, ligne 5

Les Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos ont inspiré de nombreux artistes : écrivains, metteurs en scène, cinéastes, etc. Des musiciens aussi : en s’emparant du roman épistolaire quelque deux cent trente ans après sa publication, Luca Francesconi succède par exemple à Claude Prey (1925-1998), qui l’avait porté sur la scène du théâtre musical en 1974. Francesconi, toutefois, évite le piège d’avoir à réaliser lui-même la dramatisation de ce texte hautement labyrinthique pour préférer mettre en musique la pièce que Heiner Müller en a tirée en 1980 : Quartett. Un titre, au reste, musicalement prédestiné. Éclatant la narration sur deux périodes temporelles distinctes (un salon d’avant la Révolution française et un bunker d’après la Troisième Guerre mondiale), Heiner Müller se joue des dispositifs d’écriture de Laclos, tout en se contentant de deux comédiens : une femme, un homme – Merteuil et Valmont – qui, dans un délire de masques et de « jeux », échangent leurs incarnations et endossent chacun tour à tour les rôles de Merteuil, Valmont, Madame de Tourvel, Cécile de Volanges, etc.
Du duo naît le quatuor…
Pour son ouvrage créé en avril 2011 à la Scala de Milan dans une mise en scène de la Fura Dels Baus, Luca Francesconi se focalise sur « la métaphore de la civilisation occidentale » qu’a voulu écrire Heiner Müller, sans résoudre en rien les abîmes labyrinthiques des pulsions de ses personnages.

 

LIENS
ARTICLES
Luca Francesconi, Quartett
Le 19 mars 2013, l'Ensemble intercontemporain dirigé par Susanna Mälkki présentait à Paris la version de concert de Quartett, un opéra de Luca Francesc...
Heiner Müller : le texte comme matériau musical
Dans son opéra Quartett, donné en version de concert à la Cité de la musique le 19 mars, Luca Francesconi se réfère à une pièce de Heiner Müller ...
L’univers de la parole - entretien avec Luca Francesconi
À quel projet répond la composition d’Etymo ? Etymo est une étape dans mon voyage dans l’univers de la parole. J’avais en vue la composition de mon ...