TOUS LES CONCERTS
Traîtres Mots
09 février 2016 - 20:30ACHETER EN LIGNE
PROGRAMME

Felipe LARA
Fringes
Création mondiale
Commande de l’Ensemble intercontemporain
Francois-Bernard MACHE
Kassandra
pour ensemble instrumental et sons enregistrés

Samuel BECKETT
Words and Music
Musique d’Ivan FEDELE
Création mondiale de la partie musicale
Aide à l’écriture d’une œuvre musicale originale du Ministère de la Culture et de la Communication.Commande de l’Ensemble intercontemporain

Johan Leysen, Words
Han Römer, Croak
Ensemble intercontemporain
Ilan Volkov, direction

Coproduction Ensemble intercontemporain, Philharmonie de Paris

AVANT LE CONCERT
Clé d'écoute à 19h45
Présentation des œuvres au programme du concert par Clément Lebrun
Entrée libre

Photo : Samuel Beckett (c) Ozok/Sipa 

Les mots vous lâchent, il est des moments où même eux vous lâchent.
Samuel Beckett (oh les beaux jours)

Le langage : voilà un sujet de prédilection pour les compositeurs ! Et pas seulement le langage musical.  Le verbe, son pouvoir comme ses limites et ses impasses, constituent pour eux un inépuisable terrain de création. Pour preuve ce concert qui présente notamment Words and Music de Samuel Beckett, qui sera joué sur une création musicale du compositeur italien Ivan Fedele. 

Écrit en 1962 pour la radio (BBC), et déjà mis en musique à l’époque par Morton Feldman, Words and Music met aux prises trois personnages allégoriques qui ne parviennent pas à s’entendre, au double sens du terme : Words, Music et Croak (croassement). Ivan Fedele, quant à lui, fait de cette courte pièce radiophonique une performance scénique à part entière. Se projetant dans le personnage de Music — ce personnage que, fait rare, Beckett a renoncé à écrire —, il fait appel à l’électronique pour « augmenter le potentiel musical » des grognements et gémissements de Croak, toute cette matière non-verbale vers laquelle tend l’esthétique beckettienne.

En forme de pendant à ce petit théâtre de l’absurde, Kassandra (1977) convoque le théâtre antique, en tirant son inspiration de la célèbre figure mythologique dont le verbe lucide et prescient n’est jamais  entendu. Grande figure du GRM, François-Bernard Mâche compose un « rituel onirique », qui évolue entre électronique et instrumental, entre naturel et artificiel, entre non-humain et humain.

Dans Fringes, sa nouvelle création, Felipe Lara explore quant à lui les marges du langage musical, celles des musiques écrites et des traditions orales, de la vocalité et de l’instrumentalité. Une œuvre, là encore, empreinte de théâtralité puisque, au moyen d’une spatialisation de l’ensemble instrumental, le jeune compositeur brésilien fait voyager la musique aux « franges » de l’espace.

Johan Leysen, "Words" dans la pièce de Samuel Beckett Words and Music

Han Römer, "Croak" dans dans la pièce de Samuel Beckett Words and Music

LIENS
ARTICLES
Kassandra, une « œuvre d’art sonore totale ».
Kassandra (1977) du compositeur français François-Bernard Mâche (photo ci-dessus) met en présence toutes les réalités sonores du vivant, et question...
Ivan Fedele : A propos de Words and Music de Samuel Beckett.
Le 9 février prochain à la Philharmonie de Paris,  Ivan Fedele présentera sa création musicale pour une nouvelle version scénique de Words and Music (...
Dans les marges. Entretien avec Felipe Lara, compositeur.
Le 9 février prochain, l’Ensemble intercontemporain donnera en première mondiale Fringes du compositeur Felipe Lara. Un jeune créateur dont le parcou...
Les voix de Samuel Beckett.
En 2007, le Centre Pompidou organisa une exposition consacrée à l’écrivain Samuel Beckett, à l’occasion du centenaire de sa naissance. L’Ensemble ...