TOUS LES CONCERTS
Tournée aux Etats-unis 1/6
06 novembre 2015 - 20:00
UC BERKELEY- Cal Performances, Zellerbach Auditorium, Hertz Hall
PROGRAMME

Marco STROPPA
gla-dya. Études sur les rayonnements jumeaux
pour deux cors
Franck BEDROSSIAN
We met at Sparks
pour flûte basse, clarinette, contrebasse, alto et violoncelle
Beat FURRER
linea dell'orizzonte
pour ensemble
Kurt HENTSCHLÄGER / Edmund CAMPION
CLUSTER.X

Ensemble intercontemporain
Matthias Pintscher, direction
Kurt Hentschläger, composition électronique et vidéo
Edmund Campion, composition instrumentale et traitement sonore en temps réel

Renseignements et réservations : events.berkeley.edu

Cluster.X est en partie réalisée grâce au concours technique du Center for New Music and Audio Technologies avec des remerciements particuliers à Jeff Lubow.

Cluster.X a reçu le soutien du French-American Fund for Contemporary Music (un programme de FACE avec le soutien des Services Culturels de l'Ambassade de France, de la Sacem, de l'Institut français, de la Florence Gould Foundation et de la Andrew W.Mellon Foundation).

Additional production support and residency provided by EMPAC/ Rensselaer

Polytechnic institute and the Jagge Fund for Experimental Media and Performing Arts

 

La tournée de l'Ensemble intercontemporain aux Etats-Unis a bénéficié du soutien de la Mairie de Paris et de l'Institut français.

Photo :  Cluster.X à la Philharmonie de Paris le 09.10.2015 (c) Luc Hossepied pour l'Ensemble intercontemporain  

Le cor est un instrument dont le son, peu localisable, se déploie dans l’espace selon des modalités complexes tenant compte des hauteurs de notes et des nuances. Tirant parti de cette caractéristique, le compositeur italien Marco Stroppa a conçu un duo de cors, gla-dya, Études sur les rayonnements jumeaux (2007), dont l’écriture fait la part belle aux effets d’illusion acoustique et de dédoublement. Dans linea dell’orizonte (2012), Beat Furrer travaille également sur cette question du double, en imbriquant les différentes voix de son petit ensemble de chambre. En résulte une partition progressant par « panneaux » contrastés, où se fait jour une grande diversité de combinaisons de timbres. Le musicien et artiste Kurt Hentschläger crée des spectacles et des installations audio-visuelles à caractère immersif. Cluster est l’un de ses travaux en cours : dans cette œuvre 3D en temps réel, véritable « chorégraphie en apesanteur », les figures humaines sont réduites à de simples particules en mouvement perpétuel. Pour cette version baptisée Cluster X, Hentschläger s’est associé au compositeur américain Edmund Campion, dont la musique explore la relation entre le son et l’espace. Olga Neuwirth a composé Torsion, transparent variation (2001-2002) pour Pascal Gallois, bassoniste de l’Ensemble intercontemporain. La pièce existe en plusieurs versions, avec ou sans ensemble instrumental. En une forme labyrinthique, elle combine éclats de virtuosité et plages plus contemplatives, où surgissent des mémoires sédimentées de musiques folkloriques.