TOUS LES CONCERTS
New York, New Works
21 avril 2015 - 20:30ACHETER EN LIGNE
PROGRAMME

David FULMER
within his bending sickle's compass come
pour cor et ensemble
Création mondiale / commande Ensemble intercontemporain

Aaron COPLAND
Appalachian spring (Ballet for Martha)
suite pour treize instruments

Sean SHEPHERD
Concerto for Ensemble
pour ensemble
Création mondiale / commande Ensemble intercontemporain

Avec le soutien du French-American Fund for Contemporary Music (un programme de FACE avec le soutien des Services Culturels de l’Ambassade de France, de la Sacem, de l’Institut français, de la Florence Gould Foundation et de la Andrew W. Mellon Foundation)

Jens McManama, cor
Ensemble intercontemporain
Matthias Pintscher, direction

Coproduction Ensemble intercontemporain, Philharmonie de Paris

Concert précédé de la conférence
Pour une philosophie politique de la musique
avec Lydia Goehr, philosophe

18h30, Amphithéâtre – Philharmonie 2
Entrée libre sur réservation
au 01 44 84 44 84

Dans le cadre du week-end « Sketches of New-York » du 24 au 26 avril à la Philharmonie de Paris.

OFFRE SPECIALE 
Une place achetée = une place offerte avec le code 0421SHEPHERD *
Tarif 18€
Réservations : 01 44 84 44 84 /
www.philharmoniedeparis.fr

Photo (c) Luc Hossepied pour l'Ensemble intercontemporain 

* Hors places en 5e et 6e catégorie de la Grande Salle. Offre soumise à conditions et valable dans la limite des quotas disponibles, non valable sur les billets déjà édités et non cumulable avec d’autres réductions.

 

En prélude au week-end « Sketches of New York » du 24 au 26 avril à la Philharmonie de Paris, cap sur « la ville qui ne dort jamais », pour un concert "made in USA" entre créations et classique du vingtième siècle.

 
Le classique c’est Appalachian Spring du compositeur new-yorkais Aaron Copland (1900-1990). Créé en 1944 ce ballet chorégraphié par Martha Graham (1894-1991), retrace l'histoire des pionniers américains à l'aube du XIXe siècle. La partition, toute en contrastes, enchaine les tableaux et fait la part belle aux grands espaces musicaux d’où émergent tantôt la citation d’une chanson de « shaker »*, tantôt l’écho d’un blues nostalgique.
Pour dialoguer avec ce chef-d’œuvre méconnu de notre côté de l’Atlantique, le directeur musical de l’Ensemble intercontemporain, Matthias Pintscher (qui réside à New-York) tenait absolument à partager avec le public parisien son coup de cœur pour deux jeunes compositeurs de la nouvelle scène musicale new-yorkaise : Sean Shepherd et David Fulmer. Ils ont tous deux créé un concerto taillé sur mesure pour faire briller les solistes de l’Ensemble : un Concerto pour cor pour David Fulmer et un Concerto pour ensemble pour Sean Shepherd (photo ci-dessus). New-York ? Aujourd’hui comme hier un concentré de création et d’énergie musicale !

 

 

 

 

 

 

 

 

* secte protestante américaine « shaking quackers », « trembleurs agités »

LIENS
ARTICLES
Aaron Copland : Appalachian Spring
En prélude au week-end « Sketches of New York » du 24 au 26 avril 2015 à la Philharmonie de Paris, l’Ensemble jouera le 21 avril un programme « ma...
Amérique… Amériques. Une singularité plurielle.
  En prélude au week-end « Sketches of New York » du 24 au 26 avril 2015 à la Philharmonie de Paris, l’Ensemble jouera le 21 avril un programme "made in...
New York, New Works. Entretien vidéo avec Matthias Pintscher
En prélude au week-end « Sketches of New York » du 24 au 26 avril à la Philharmonie de Paris, cap sur « la ville qui ne dort jamais » le mardi 21 avri...
L'Amérique, des pionniers aux minimalistes
Avant le début de ce siècle, en Amérique, la musique classique reste avant tout européenne. On donne, certes, des concerts, mais la culture musicale n'a pas...
Aux limites de l'histoire : voyage dans la culture américaine
La musique américaine est à replacer dans une approche artistique globale différente. Laurence Louppe, critique familière des mouvements culturels aux État...