TOUS LES CONCERTS
Ouverture de la Philharmonie de Paris
16 janvier 2015 - 20:30ACHETER EN LIGNE
PROGRAMME

Edgard VARÈSE
Intégrales
pour onze instruments à vent et percussion

Yan MARESZ
Metallics
pour trompette et électronique 

György LIGETI  
Concerto de chambre* 

Entracte

Magnus LINDBERG
Related Rocks
pour deux pianos, deux percussions et dispositif électronique

Yan MARESZ
Metal Extensions
pour trompette et ensemble 


Clément Saunier, trompette
Samuel Favre, Victor Hanna, percussions
Hidéki Nagano, Sébastien Vichard, pianos
Ensemble intercontemporain
Tito Ceccherini, direction

Manuel Poletti (Ircam), Serge Lemouton (Ircam) et Juhani Liimatainen (studio expérimental de la Radio Finlandaise), réalisation informatique musicale

Coproduction Ensemble intercontemporain, Philharmonie de Paris
En partenariat avec l'Ircam-Centre Pompidou

*Le Concerto pour piano de György Ligeti est remplacé par le Concerto de chambre du même compositeur en raison d'un problème de santé de Dimitri Vassilakis, pianiste.   

Présentation du concert par Clément Lebrun à 19h30
Entrée libre sur réservation
au 01 44 84 44 84

Tarif : 18€
Formules d'abonnements de 15 à 30% de réduction
Réservations : 01 44 84 44 84 / www.philharmoniedeparis.fr

Photo : Yan Maresz © Philippe Gontier

Avec Intégrales (1923-1925), Edgard Varèse combine la vigueur rythmique et la diversité timbrique de dix-sept instruments de percussion à la densité harmonique d’un ensemble de onze instruments à vent. Cet ensemble couvre tout le spectre, depuis l’extrême grave du trombone basse jusqu’aux « frottements » dissonants des deux flûtes piccolo à l’extrême aigu.
Avec Metallics (1995), pour trompette et dispositif électronique en temps réel, Yan Maresz transforme le timbre de la trompette, tant acoustiquement par l’usage de diverses sourdines, qu’électroniquement par l’emploi de filtres préprogrammés. Comme son titre l’indique Metal Extensions est une version augmentée de Metallics, pour trompette et ensemble. Il s’agit pour le compositeur de la première entreprise de transposition d’un matériau électronique vers une écriture orchestrale.
Employant au maximum les ressources de l’informatique musicale, notamment dans le déclenchement de séquences pré-écrites, Magnus Lindberg crée dans Related Rocks (1997) des continuums entre des matériaux, voire des éléments stylistiques très divers.

Magnus LINDBERG, Related Rocks
György LIGETI, Concerto pour piano et orchestre
Yan Maresz, Metallics
Edgard VARÈSE, Intégrales
Yan MARESZ, Metal Extensions
LIENS
ARTICLES
L'Ensemble à la Philharmonie de Paris
A partir de Janvier 2015, l’Ensemble intercontemporain rejoindra la nouvelle Philharmonie de Paris comme ensemble résident. Reportage sur notre nouveau f...
Le Concerto de Chambre de György Ligeti
Le terme de « concerto » est marqué par une étymologie latine double et incertaine : on ne sait pas exactement s’il vient du verbe consertare (s...
Varèse : un passeur éternel
En 1937, Edgard Varèse déclarait : « Un artiste n’est jamais un précurseur : il ne fait que refléter son temps, et le graver dans l’Histoire ». Le com...