TOUS LES CONCERTS
ManiFeste 2012
16 juin 2012 - 19:30
PARIS - Centre Pompidou, grande salle
PROGRAMME

Karlheinz STOCKHAUSEN
Zyklus
pour percussion

Roque RIVAS
Assemblage
pour piano, ensemble et électronique *
Création

Ondrej ADAMEK
Nôise

Sébastien Vichard, piano
Samuel Favre, percussion
Ensemble intercontemporain
Marco Angius
, direction

* Gregory Beller, réalisation informatique musicale Ircam

Coproduction Ensemble intercontemporain, Ircam / Les Spectacles vivants-Centre Pompidou
Dans le cadre de ManiFeste, festival-académie de l'Ircam

> Présentation du concert par Clément Lebrun à 18h30 dans la Grande Salle du Centre Pompidou
durée : 45min
Entrée avec le billet du concert

Plein tarif : 14€
Tarifs réduits : Laissez-passer du Centre Pompidou : 10€
Carte Ircam : 5€

Réservations : 01 44 78 12 40
www.ircam.fr

ou
- aux caisses du Centre Pompidou de 11h à 20h, sauf le mardi.
- en ligne (plein tarif uniquement) :
www.centrepompidou.fr/billetterie

Photo Ondrej ADAMEK©Elisabeth Schneider

Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission Européenne.

 

Centre Pompidou
Grande salle/Niveau -1

Place Georges Pompidou
75004 Paris

Œuvre parmi les plus jouées du répertoire pour percussion, Zyklus (1959) de Karlheinz Stockhausen est un exemple éloquent de ce que le compositeur appelait « forme polyvalente ». Associant de façon modulaire l’écriture traditionnelle à la notation graphique, la partition laisse un important espace de liberté à l’interprète, lequel peut, par exemple, choisir son point de départ et son point d’arrivée dans cette œuvre conçue comme un cycle ou une spirale. Pour Nôise (2008-2009), le jeune compositeur tchèque Ondrej Adamek s’est inspiré des musiques du théâtre Nô japonais. Par une orchestration luxuriante faisant usage de techniques instrumentales étendues et de la microtonalité, le compositeur crée un plasma énergétique tantôt contenu en grincements et frottements, tantôt déchargé en impacts fortissimo. Dans un pli délibérément plus théâtral, la seconde partie de l’œuvre revisite quant à elle les scènes grotesques du Bunraku, en recréant instrumentalement des « dialogues » entre les personnages.

Ondrej Adamek, Noîse
LIENS
ARTICLES
Entretien avec Roque Rivas
"Assembler des éléments sonores pour créer un univers musical". C'est ainsi que Roque Rivas a conçu sa nouvelle œuvre pour piano, ensemble et élec...
Les voix du Nô - entretien avec Ondrej Adámek
A l’occasion de la reprise de Nôise de Ondrej Adámek, samedi 16 juin au Centre Pompidou, accents on line publie l'entretien réalisé avec le jeune comp...