TOUS LES CONCERTS
Au bout de la nuit
21 mai 2017 - 16:30ACHETER EN LIGNE
PHILHARMONIE DE PARIS - Studio
PROGRAMME

Arnold SCHÖNBERG
La Nuit transfigurée, op. 4
pour sextuor à cordes

Henri DUTILLEUX
Ainsi la nuit
pour quatuor à cordes

Musiciens de l’orchestre de Paris
Solistes de l’Ensemble intercontemporain

Coproduction Ensemble intercontemporain, Orchestre de Paris, Philharmonie de Paris

Tarif : 20€

Réservations : 01 44 84 44 84 / philharmoniedeparis.fr 

Photo : Henri Dutilleux © Philippe Gontier 

Cité de la musique - Philharmonie de Paris
221, avenue Jean-Jaurès
75019 Paris

Pour cette dernière rencontre des solistes de l’Ensemble intercontemporain avec les musiciens de l’Orchestre de Paris, nous voyagerons jusqu’au bout de la nuit.
Sommet du postromantisme expressionniste, La Nuit transfigurée de Schönberg est une ode à une forme d’amour absolu. Il s’inspire d’un poème de son ami Richard Dehmel dans lequel une femme avoue à son amant qu’elle attend l’enfant d’un autre — et l’amant de répondre avec ferveur qu’il le fera sien. Point de support programmatique pour Ainsi la nuit d’Henri Dutilleux. De son unique quatuor, le compositeur dira : « Tout se transforme insensiblement en une sorte de vision nocturne, cela se présente, en somme, comme une suite d’états avec un coté un peu impressionniste. » 

LIENS
ARTICLES
Arnold Schönberg, Symphonie de chambre n°1 , opus 9
Voyage aux confins de la tonalité (1905-1908) Les années 1905 à 1908 constituent une charnière dans l’œuvre d’Arnold Schönberg. Après avoir co...
Arnold Schönberg : Suite opus 29
Les premières heures du sérialisme Après avoir composé dans les années 1910 des œuvres atonales très brèves, Arnold Schönberg met au point, au ...