ReportageVoir tous les articles de cette rubrique

En liberté improvisée avec les Cheekies & Babies.

par Ensemble intercontemporain, le 27/11/15

DSCF1668

Pour  la 17ème Intersession, le Triton et l’Ensemble intercontemporain ont accepté l’invitation du festival Jazz à la Villette et concocté pour l’occasion une rencontre détonante entre deux agitateurs de la jeune scène des musiques improvisées, Roberto Negro (piano) et Théo Ceccaldi (violon) alias les « Babies » et deux solistes de l’Ensemble dans un contre-emploi inattendu : Eric-Maria Couturier (violoncelle) et Nicolas Crosse (contrebasse) alias les « Cheekies ». Une soirée de musique résolument hors-pistes dont témoigne ce reportage.  

Photo (c) Luc Hossepied pour l’Ensemble intercontemporain

    Mots-clefs :, , , , , ,


    articles récents

    Deux Esprits.

    par Matthias Pintscher, le 27/11/17

    Ryoko Aoki : pour un Nô contemporain.

    par Laurent Fassol, le 23/11/17

    Atem Lied de Toshio Hosokawa.

    par Emmanuelle Ophèle, le 19/11/17

    Julian Prégardien : un Wanderer contemporain.

    par Jéremie Szpirglas, le 31/10/17

    Œuvres uniques pour concerts uniques.

    par Matthias Pintscher, le 26/10/17


    diversVoir tous les articles de cette rubrique