Un soliste, une œuvreVoir tous les articles de cette rubrique

Samuel Favre, percussionniste, présente Des Canyons aux étoiles d’Olivier Messiaen

par Sebastien Lecordier, le 15/07/15

Favre Samuel©Frank Ferville-HD-envoi

C’est au cours de l’année Messiaen, en 2008, que Samuel Favre, percussionniste, joue pour la première fois Des canyons aux étoiles, un vaste cycle en trois parties et douze mouvements composé par Olivier Messiaen entre 1971 et 1974, suite à un voyage dans l’Utah, aux Etats-Unis. Si les canyons de l’Utah servent de point de départ à cette monumentale fresque descriptive, la musique s’élève ensuite progressivement jusqu’aux étoiles et rencontre, au cours de cette ascension, plusieurs des chants d’oiseaux chers au compositeur. Un chef-d’œuvre d’une grande puissance d’évocation dont nous parle Samuel Favre dans le cadre de notre série « Un soliste, une œuvre »

Photo (c)Franck Ferville



    articles récents

    Deux Esprits.

    par Matthias Pintscher, le 27/11/17

    Ryoko Aoki : pour un Nô contemporain.

    par Laurent Fassol, le 23/11/17

    Atem Lied de Toshio Hosokawa.

    par Emmanuelle Ophèle, le 19/11/17

    Julian Prégardien : un Wanderer contemporain.

    par Jéremie Szpirglas, le 31/10/17

    Œuvres uniques pour concerts uniques.

    par Matthias Pintscher, le 26/10/17


    diversVoir tous les articles de cette rubrique