Autour d'une œuvreVoir tous les articles de cette rubrique

Matthias Pintscher : Edito de saison 2014-15

par Matthias Pintscher, le 02/09/14

1-choix151

Pour nous tous, la saison 2013-14 a été enrichissante et inspirante pour les années à venir. Le lancement de nouveaux formats de concerts a rencontré un grand succès, à commencer par nos trois week-ends « Turbulences » auxquels le public parisien a assisté avec enthousiasme et curiosité. Nous voulions sortir du cadre traditionnel du concert et ouvrir les champs de la programmation pour vivre une autre expérience musicale. Avec un nombre croissant de spectateurs, leur succès a montré que nous pouvions toucher différemment notre public en lui offrant des propositions inédites associant qualité, diversité et passion. J’éprouve une grande joie face à cet élan partagé. Un élan d’invention et de créativité qui nous emmène plus loin, vers de nouveaux horizons.

L’audace et la volonté d’innover, alliées à la pleine conscience de nos missions et de nos racines, sont essentielles pour renouveler le projet artistique et humain au cœur de notre engagement. La saison 2014-15 le manifeste de mille façons. Elle est marquée par deux événements majeurs : l’inauguration de la Philharmonie de Paris et le 90e anniversaire de Pierre Boulez.

Notre objectif est de devenir un acteur essentiel de ce fantastique instrument culturel qu’est la Philharmonie de Paris (photos ci-dessous) en contribuant à sa saison de concerts avec des propositions variées et innovantes et en adoptant ses objectifs ambitieux d’élargissement des publics grâce à de nouveaux projets de sensibilisation.

2-Vue de la porte de Pantin © Philharmonie de Paris Ateliers Jean Nouvel

 

2-©atelierjeanNouvel

Nous commencerons à fêter les 90 ans de Pierre Boulez, dans cette nouvelle et magnifique salle, dès le mois de février avec l’intégrale de Pli selon pli, interprétée par la soprano Marisol Montalvo (de retour après le fabuleux « Grand soir » du deuxième week-end « Turbulences » en février 2014). Ce chef-d’œuvre de Pierre Boulez en rencontrera un autre, le révolutionnaire Amériques d’Edgard Varèse, lors d’un concert exceptionnel qui réunira une fois encore les solistes de l’Ensemble et les élèves du Conservatoire de Paris. Nous vous souhaitons dès à présent et avec un peu d’avance un joyeux anniversaire, cher Pierre ! De nombreux organisateurs en Europe nous invitent pour le célébrer ensemble. Nous sommes heureux et honorés de partager cette musique qui nous est chère avec les publics allemands, anglais, hollandais ou polonais.

3-Boulez

Autre fil rouge de notre programmation : la voix et le chant. La saison parisienne s’ouvre fin septembre sur un programme qui expose différentes formes de vocalité. Ainsi, la création mondiale d’une nouvelle œuvre pour alto et ensemble de la jeune compositrice slovène Nina Šenk est encadrée par le sublime Chant de la terre de Gustav Mahler et par une étonnante performance de la compositrice et vocaliste Maja Ratkje (photo ci-dessous), Concerto for Voice.

5-MajaSRatkje

Le chant continue à nous accompagner avec Georg Nigl dans la reprise, en tournée, du spectacle Le Voyage d’hiver en janvier, ou avec Christine Schaefer, qui nous rejoint pour deux concerts en février. Et nous attendons avec impatience la création de Solaris en mars au Théâtre des Champs-Elysées. Cet opéra transdisciplinaire illustre bien nos ambitions en matière de projets scéniques. Après les représentations parisiennes, cette production sera donnée aux opéras de Lille et de Lausanne.

En décembre, nous vous donnons rendez-vous pour deux nouveaux jours de « Turbulences » pilotés par Marko Nikodijevic (photo ci dessous), un jeune compositeur serbe et performeur de la scène électro. Il propose une expérience musicale troublante entre lumière et ténèbres, se transformant même en DJ lors du « Grand soir » pour remixer des musiques de la Renaissance à aujourd’hui.

8-Nikodijevic_496_int_D

 

En mars, nous poursuivons les festivités autour des 90 ans de Pierre Boulez avec un week-end entier qui multiplie les regards sur son parcours, ses rencontres avec des créateurs d’autres disciplines artistiques (comme Maurice Béjart), son dialogue constant avec les esthétiques musicales d’hier et d’aujourd’hui.

9-48667418

Dialogue de l’ombre double chorégraphié par Maurice béjart

Suivant l’exemple de Pierre Boulez en matière de transmission des savoirs, nous avons à cœur de développer nos actions pédagogiques vers les jeunes interprètes et compositeurs, dans le cadre d’académies internationales comme celles du Festival de Lucerne et du festival ManiFeste à Paris. Nous renforçons aussi notre collaboration avec le Conservatoire de Paris avec la création de nouveaux ateliers d’accompagnement des élèves des classes de composition et de direction d’orchestre, et bien sûr avec nos amis de l’Ircam avec qui nous partageons des projets de création, notamment dans le cadre de l’académie ManiFeste dont nous serons une nouvelle fois partenaire.

 

10-DSC_6013

 

Notre mission de diffusion ne se limite pas aux concerts. Captations radiophoniques, audiovisuelles et enregistrements sont aussi des moyens de rayonnement importants, surtout à l’ère des médias numériques. Je suis heureux d’annoncer ici une nouvelle et fructueuse collaboration avec le label discographique Æon. De nombreux albums thématiques ou monographiques sont déjà lancés. Ils proposeront dès la fin 2014 une expérience d’écoute enrichie par de nombreux contenus : vidéos, entretiens, photos, etc.

Vous le constatez, nous sommes en mouvement vers de nouvelles destinations. Elles se dessinent au fur et à mesure de notre parcours et de nombreux défis nous attendent. Nous sommes prêts à les relever. Nous espérons de tout coeur que vous nous rejoindrez pour aller de l’avant et poursuivre ensemble la formidable aventure de la création musicale.

 

11-DSC_4155_NB

 

—————————————

Photos ( de haut en bas) : © Franck Ferville / © Atelier Jean Nouvel / © Jean Radel / © Iztok Zupan / © Manu Theobald / © Jean Radel / © Luc Hossepied pour L’Ensemble intercontemporain

    Mots-clefs :, , , , ,


    articles récents

    Deux Esprits.

    par Matthias Pintscher, le 27/11/17

    Ryoko Aoki : pour un Nô contemporain.

    par Laurent Fassol, le 23/11/17

    Atem Lied de Toshio Hosokawa.

    par Emmanuelle Ophèle, le 19/11/17

    Julian Prégardien : un Wanderer contemporain.

    par Jéremie Szpirglas, le 31/10/17

    Œuvres uniques pour concerts uniques.

    par Matthias Pintscher, le 26/10/17


    diversVoir tous les articles de cette rubrique